Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 09:15

 

Repost 0
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 05:27

Je ne ressens plus le besoin d'exprimer ma souffrance.

 

J'ai l'air serein, mais derrière ce visage souriant, c'est un Pandæmonium

 

C'est l'Apocalypse

 

C'est l'Armageddon

 

C'est le Jugement Dernier

 

C'est le Lac de Feu qui déborde

 

 

Repost 0
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 18:31

 

Je te recherche dans le bleu du ciel

 

Je te recherche dans les nuages


Je te recherche dans l'éclat du soleil
 

Je te recherche dans le clair de lune
 

Je te recherche dans la lueur des étoiles
 

Je te recherche de jour comme de nuit
 

Je te recherche partout
 

Je te recherche dans les fleurs
 

Je te recherche dans les arbres
 

Je te recherche dans le chant des oiseaux
 

Je te recherche dans ce qu'il y a de plus beau
 

Car c'est là que je te retrouverai

 

 

Repost 1
14 mai 2017 7 14 /05 /mai /2017 15:06

 

Que la paix et la miséricorde de Dieu soient sur vous à ma droite
 

Que la paix et la miséricorde de Dieu soient sur vous à ma gauche
 

Ainsi que sa bénédiction
 

Salut à l'est, salut à l'ouest,
 

Salut à toutes les directions
 

Salut à tous les plans de l'existence

 

 

Repost 0
13 mai 2017 6 13 /05 /mai /2017 19:32

 

Dieu avait installé une forteresse au milieu des montagnes, il n'avait placé nulle armée, nul soldat, pour la défendre, il n'avait laissé qu'un fidèle, un seul fidèle désarmé qui priait à l'entrée.

 

Du matin au soir et du soir au matin le fidèle priait, il s'inclinait et se prosternait sans répit et prononçait ses invocations devant la porte de la forteresse.

 

Pour y pénétrer on ne pouvait faire autrement que passer devant lui, mais quiconque s'y aventurait était aussitôt réduit en poussière, tant était puissante la prière du fidèle, tant ses inclinations et ses prosternations dégageaient de force, tant était redoutable le pouvoir de ses invocations.

 

Jusqu'à la fin des temps le fidèle ne cessera de prier.

 

Jusqu'à ce que le soleil s'éteigne il s'inclinera et se prosternera à l'entrée de la forteresse.

 

Jusqu'à ce que s'efface le ciel, il joindra ses mains en ardentes invocations.

 

Et aucune puissance de l'univers ne pourra passer devant lui sans être anéantie.

 

 

Repost 0
30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 07:42

 

Si j'étais Orphée et que tu étais Eurydice, je n'attendrais pas que tu sois morte pour descendre auprès d'Hadès et le supplier de te rendre. J'irais le voir avant et je lui demanderais de te laisser auprès de moi, et s'il fixe comme condition de ne plus jamais te voir, je me crèverais volontiers les yeux, plutôt vivre à jamais dans les ténèbres avec toi qu'en pleine lumière sans toi.

 

 

Repost 0
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 06:00

Je n'aimerais pas dormir sur un matelas bleu,

Oh non, je n'aimerais pas çà !

Je n'aimerais pas çà !

 

 

De quelle couleur est-il, votre matelas ?

Le matelas sur lequel vous dormez ?

Est-il bleu ?

S'il est bleu, c'est mauvais signe.

C'est mauvais signe.

Très mauvais signe.

Si votre matelas est bleu, c'est que la mort dort à vos côtés.

 

 

Repost 0
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 06:06

 

Une génération passait, peut être deux avant que n'apparaissent au nord les premières glaces, il fallait alors partir.
C'est pour cela que l'on ne construisait pas de maisons, car on devait tout abandonner derrière soi pour fuir le froid, ce froid qui gagnait plus terrain avec le temps.
On allait se réfugier au sud, toujours plus au sud, il semblait que le monde n'avait pas de fin, on descendait vers le sud depuis des générations et des générations, et il y avait toujours des terres et des mers à traverser.
On se demandait avec angoisse ce qui se passerait le jour où l'on serait acculé aux limites du monde, ne pouvant plus fuir nulle part, avec ce froid qui se précipitait sur nous comme une bête sauvage.

 


Heureusement, le froid cessa d'avancer un jour, il commença même à reculer par endroits. L'espoir revint dans le cœur des hommes qui n'étaient plus qu'une centaine.
Les générations passèrent, cette centaine d'hommes et de femmes croissèrent et multiplièrent si bien qu'à la fin ils furent des milliers, puis des dizaines de milliers et des myriades qui peuplèrent toute la terre.
Malheureusement, à cause des unions consanguines auxquelles les avait contraints le sort, les hommes dégénérèrent, leurs capacités s'amoindrirent et leur intelligence diminua considérablement. Si le froid n'avait décimé leurs ancêtres, qui sait quels génies ils seraient devenus ?

 

 

Repost 0
Published by Wolfram - dans Essai Réflexion Prose
commenter cet article
19 octobre 2016 3 19 /10 /octobre /2016 14:21

Je ne pense pas être le seul à qui le travail d'auxiliaire de vie inspire des sentiments religieux. En effet, quand une personne meurt, on ne peut s'empêcher de se demander où elle est maintenant et si elle nous voit, ou si celles qui sont proches de la mort ont déjà des visions de l'au-delà.
Un jour, je me suis posé ce genre de question devant une vieille femme asiatique, elle était allongée dans son lit, complètement immobile, elle avait les yeux fermés
. Pour lui faire sa toilette, je la tournais et la retournais, déplaçais ses jambes et ses bras sans qu'elle réagisse, quand soudain, elle a ouvert les yeux, non pas des yeux de moribond, mais des yeux pleins d'éclat, des grands yeux à l'expression terrible, des yeux sévères, des grands yeux noirs tournés vers moi qui me fixaient avec une intense lucidité. Je n'ai alors pu réprimer un frisson.
Puis ses paupières se sont rabaissées et elle est retournée à son état semi-comateux, indifférente à tout ce que je lui faisais, comme si elle abandonnait son corps pour se réfugier au plus profond de son esprit.
Ensuite, j'ai étendu ses bras de chaque côté, elle avait les mains ouvertes, la tête légèrement inclinée, elle évoquait ainsi l'image pieuse d'une sainte s'offrant à Dieu.

 

 

Repost 0
20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 06:30
Repost 0
Published by Wolfram - dans Essai
commenter cet article

Les Contes De Wolfram

  • : Contes de Wolfram
  • Contes de Wolfram
  • : Contes et récits
  • Contact

Auteur

  • Wolfram
  • Rêveur, conteur, fou à lier
  • Rêveur, conteur, fou à lier

Recherche

Illustrations

Tags/catégories

Liens