Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

 

moi.jpgJe m'appelle Wolfram, Wolfram tout court. Je n'ai pas envie de vous donner mon véritable état-civil, alors je ne le vous donnerai pas.

J'ai un certain âge, je ne suis plus tout jeune, mais je ne suis pas non plus un vieillard, çà vous va ? De toute façon, vous n'aurez rien d'autre.

Je ne vous dirai pas non plus le boulot que je fais En plus, si je vous le disais, il y a de fortes chances pour que ce ne soit plus d'actualité quand vous me lirez, car j'en change souvent. J'avoue que  je ne me sens pas vraiment adapté à notre société, je suis, et reste un marginal, je n'y peux rien. Je me sens comme un indigène qu'on a « civilisé » de force.

Si vous prenez le temps de lire mes histoires, vous vous apercevrez bien vite qu’elles sont toutes, plus ou moins, inspirées par la, ou les religions. Beaucoup sont inspirées de la Bible, ou du Livre de Mormon, mais aussi du Bouddhisme ( Le bol , Le chêne et le caillou ) ou de la mythologie ( Perséphone au royaume d’Hadès ) Même les histoires de Science-Fiction ( Les voyages du « Pharaon » ou  Une nouvelle chance  par exemple) ont un fond religieux.

Je crois que c’était Baudelaire qui disait que la religion était la seule chose intéressante en ce monde, je suis de son avis.

Seulement, je tiens à préciser que je n’adhère à aucune confession, qu’elle soit ou non évoquée dans mes textes. Pour moi, tout ce qui a trait à la foi ou aux croyances n’est que pure licence littéraire.

 

J'aimerais faire un gros plan sur mes deux sources principales d'inspiration ; la Bible et le Livre de Mormon :

 

 

La Bible

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTwcn7du2dyvpY5MYuOwgBsL29kOJEd93ZN4aR3mFPnsBiFIQBHCQUne fois, à la terrasse d’un café, dans le vieux Jérusalem, il y avait à côté de moi un américain en train de bouquiner un roman d’Heroïc Fantasy. Je lui ai dit alors : « vous devriez lire la Bible, c’est le meilleur livre d’Heroïc Fantasy que j’ai jamais lu ! » J’étais sérieux ; les aventures épiques de Josué, par exemple, qui n’est pas sans rappeler le roi Kull de Robert E. Howard. Et chez les Juges, Samson qui http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSXBtHqulhrkMeAIFZAbHRJfasEyAy5VLvZ5JixyUbV_PI2onIcest tel un ancêtre de Conan, ou le ministère du mystérieux Samuel qui évoque Gandalf, et David, Frodon, je pourrais trouver de nombreuses comparaisons entre les personnages bibliques et ceux des romans d’Heroic Fantasy.
Si vous vous penchez un peu sur mes récits, vous remarquerez que j’ai une curieuse http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS4MCGybhZBsQUucVmExiDD26_RA-aabK8dwixL_LPEdoUqRSEimwfaçon de rapporter ou de réécrire certains récits bibliques ; en effet, bien que n’étant pas un assyriologue confirmé, je tâche de donner un esprit cananéen originel aux récits bibliques classiques, tel la façon dont je représente Dieu (que j’appelle souvent « El », son nom cananéen, que l’on retrouve dans des noms comme « Emmanuel ») dans des récits comme  Comment Jacob se battit contre Dieu et Comment Antiochus défia Dieu .http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSmYxDxxTcSA0I7gs5LtAu7SNoy1T35vK6IG5E9HmgCLMgYJuQatg
Paul Claudel disait : « J’habite la Bible », je peux vraiment en dire autant. La Bible est pour moi comme une vieille amie que je visite de temps en temps après l’avoir beaucoup fréquentée à certains moments de ma vie. Mieux : la Bible est pour moi telle une maison d’enfance dont je connais chaque recoin et toutes les cachettes possibles.

 

 

Le Livre de Mormon

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpG-xUGRBHVAxDBqkbhChKWRIT3xntQfbLbv-KYERHyRpfqVP9_APour pénétrer dans mon univers, il vaut mieux en connaître les éléments de base, notamment pour les textes inspirés du Livre de Mormon, méconnu du grand public. Ce qui est dommage, car indépendamment de toute considération religieuse, c’est un excellent livre… d’Heroïc Fantasy, comme la Bible
Je ne serais pas étonné que, , http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSTkd6Acc0WJ8DG_ixMk0lGfwnBWq_lYaOWAJ7hqLQGLgJl4kQZ Robert E. Howard, Howard P. Lovecraft, L. Sprague de Camp et bien d’autres lui doivent quelque chose.
En général, surtout dans un pays comme la France, les gens ne savent pas de quoi parle le Livre de Mormon, ils croient souvent que c’est un truc genre la Bible, ce qui n’est pas faux, mais ils n’ont aucune idée de l’histoire qu’il raconte.
http://img.over-blog.com/233x217/4/38/98/77/joseph-trouve.jpgLe Livre de Mormon a été retrouvé au début du XIXe siècle par Joseph Smith, le personnage principal de certaines de mes histoires, que j'appelle simplement Joseph, et que je présente comme un pasteur. C’est un ange appelé Moroni (qui était prophète durant sa vie de mortel) qui lui en a révélé l’existence et l’endroit où il était caché.
Joseph est allé chercher le Livre, qui était enterré au pied d’un arbre, c’était un bloc de plaques en or gravées d’une écriture inconnue, reliées par trois anneaux d’argent. Avec, il y avait les « interprètes », dont je parle dans « L’Esprit-Mauvais », deux pierres translucides qu’il appelait « Urim » et « Thumim », rattachées à un arc d’orhttp://img.over-blog.com/247x300/4/38/98/77/urim-thumim.jpg, formant ce qui ressemblait trivialement à des lorgnons. Mais quand Joseph lisait les plaques en or en les portant sur le nez, il comprenait tout ce qui y était écrit.

Selon Joseph, l'écriture dans laquelle le texte était rédigé sur ces plaques ressemblait à çà :livre-de-mormon.-illustration.png
 

 

 

 

 

 

 

Malheureusement, çà ne ressemble en rien à ce qui existe.

Joseph n’avait le droit de montrer le Livre ni les Interprètes à personne, sinon à une poignée de témoins triés sur le volet.
Joseph traduisit le Livre en anglais, puis Moroni vint le reprendre, et l’emmena au ciel.
http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSHvgTC9DNPfaPhaiL0UKx4iHgilwCuzK1wPGWIiuyTyXLKO8XlcACe livre raconte une histoire invraisemblable : un groupe de juifs débarque en 600 av. JC sur le continent américain, ils prospèrent, se multiplient, se font des guerres, bâtissent des villes, en détruisent d’autres, puis cette civilisation prend brusquement fin au Ve siècle de notre ère. En fait, ce groupe de juifs s’était scindé en deux peuples ; d’un côté les Néphites, qui descendaient de Néphi et étaient restés fidèles à Dieu. De l’autre côté, les Lamanites, qui descendaient de Laman, le frère de Néphi, et avaient sombré dans l’idolâtrie*.
Le Livre de Mormon relate essentiellement les guerres que se livrent les deux peuples, à la fin, ce sont les Lamanites qui l'emportent et exterminent les Néphites. Les Lamanites se sont retrouvés seuls, et 14 siècles plus tard, ils allaient se faire massacrer à leur tour par les colons européens qui les appelleraient « indiens »**.http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRDyoO7Z_WmtlvL3M_ml4aLHIxrfAycsuTUfW7xU-7UIRT1zvYN
Aucun archéologue, aucun historien n’a jamais trouvé l’ombre du moindre élément qui puisse confirmer l’existence d’une civilisation pré-colombienne semblable à celle décrite dans le Livre de Mormon. En plus, les amérindiens n’ont pas grand-chose à voir avec les populations sémites, physiquement, ils ressemblent plutôt à des asiatiques. D’ailleurs, on admet généralement que leurs ancêtres sont venus, il y a très, très longtemps d’Asie en passant par le détroit de Behring. Ce qui me semble plus crédible que l’histoire du Livre de Mormon.
http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT0pFGR0Oa_re64gS5CLzahYEj06TYLFNU-xyR_0Tmz4XcqxUDzCependant, même si cette histoire est complètement dingue, elle me plait énormément. Après tout, çà se peut qu’elle soit vraiment inspirée de Dieu. Même si, historiquement parlant, elle est fausse, sur le plan spirituel, elle est authentique, elle reflète les conflits intérieurs de l’homme.

Vous trouverez donc, dans ce blog, un certain nombre d’histoires inspirées du Livre de Mormon, je vous ai dit en gros en quoi çà consiste. Je pense que, même sans l’avoir lu  (c’est quand même mieux de le lire), vous arriverez à les comprendre.Gadianton3
Il faut quand même que je donne quelques précisions ; le Livre de Mormon, qui raconte surtout les guerres entre Néphites et Lamanites, mentionne un troisième groupe qui apparait au tiers du récit : les Voleurs de Gadianton, qui utilisaient l’art des Combinaisons Secrètes, enseignées par Satan, pour parvenir à leurs fins. Vous trouverez ces sujets développés dans des histoires comme Le Livre de Gadianton , L'Esprit Mauvais ou Paroles du Diable à ses disciples
3NephitesLe moment clef du Livre de Mormon, c’est la venue du Christ sur le continent américain après sa résurrection, qui est racontée dans 3 Néphi. Vous ferez le lien avec des histoires comme le Dieu blanc des Néphites.

Voila, je souhaite que la lecture de mes histoires vous distraira.


*D’ailleurs, il y a un petit côté raciste qui m’énerve là dedans, car pour châtier les vilains Lamanites, Dieu leur donne une peau sombre, et ils retombent dans la barbarie

**Encore un petit côté raciste qui m’énerve ; çà sous entend que les indiens ont mérité leur sort, puisque c’était un châtiment divin.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Les Contes De Wolfram

  • : Contes de Wolfram
  • Contes de Wolfram
  • : Contes et récits
  • Contact

Auteur

  • Wolfram
  • Rêveur, conteur, fou à lier
  • Rêveur, conteur, fou à lier

Recherche

Illustrations

Tags/catégories

Liens