Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 14:16

  1er épisode  2e épisode 3e épisode 4e épisode

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRxdnVe51WF7_oKBH_kcyv0JO8hd1P9I2YziKUABj6uQ4Lm0aUuTout avait commencé quatre décennies plus tôt, quand l’homme d’affaires français, Jean-Luc Lestang s’était fait baptiser dans une église évangélique. Créationniste convaincu, il voua sa vie à lutter contre le Darwinisme et la théorie de l’évolution. Il finança des recherches scientifiques pour prouver les thèses créationnistes, mais les résultats étaient, si l’on peut dire, un peu tirés par les cheveux, et insuffisants pour convaincre le grand public.
Quand on s’appelle Jean-Luc Lestang, que l’on est riche au-delà de toute http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQpr5Y9g4V0TzVPfzOhdQgB5CnIeIMcJQgrPZYSS0CsmJYvoahFdescription, et que l’on croit dur comme fer aux Écritures, quoi de plus simple que de reproduire in-vitro la Création telle qu‘elle est relatée dans la Bible ?
Il acquit à prix d’argent cent cinquante kilomètres carré du désert de l’Arizona. Il y avait largement de quoi y mettre une grande ville comme Paris. Il fit creuser cette surface sur une profondeur de cinq cent mètres, ensuite, avec des carreaux de plexiglas de cinq mètres sur cinq, épais d’un mètre, et reliés entre eux par une armature d’acier inoxydable, il fit construire une boule de mille mètres de diamètre dont la moitié était sous le niveau du sol.
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRRdOlA_XIu-XyM1PrY6hlaZ4TD2YTz0QjItC9Faefn4HTBD67kIl fit remplir la partie sous le niveau du sol avec de la terre spécialement traitée pour être plus fertile que la normale, et exempte de bactéries mortelles et de pollution. Il modela un paysage de rêve, avec des bois, des clairières, une rivière et une chute d’eau, alimentées par une rivière souterraine détournée, et dont l’eau était filtrée et traitée chimiquement pour être la plus pure possible.
Il fit dresser cinq collines aux allures de montagnes, dont le rôle était non seulement esthétique, mais aussi de soutenir les parois de l‘hémisphère extérieure, ce qui rejoignait les cosmogonies antiques représentant les montagnes soutenant la voute du ciel.http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWkAB10KmFafIbkbpGDbh2ew6PcnscTLWNpMyDCDG5Oxyonu5G
D’ailleurs, à l’intérieur, quand on levait la tête, on ne voyait pas les parois quadrillées de poutres d’aciers, à la place, on voyait un ciel bleu parsemé de quelques nuages blancs, et un soleil éclatant qui se levait du côté est chaque matin et se couchait du côté ouest chaque soir. Tout cela était une projection holographique, y compris le soleil, mais il se confondait avec le véritable soleil (dont les rayons étaient exploités pour fournir une partie de l’énergie nécessaire à cette entreprise) et suivait la même course.
Vue de l’extérieur, cette construction cyclopéenne représentait un dôme de verre de cinq cent mètres de haut. Jean-Luc Lestang avait fait appel aux meilleurs architectes pour réaliser un tel ouvrage. Dès le début des travaux, il avait placé son propre service de sécurité sur les lieux. Ce service ressemblait, à s’y méprendre, à une véritable petite armée personnelle, avec de la technologie de pointe capable de rivaliser avec l’armée US, sur le territoire de laquelle il se trouvait précisément.
http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRXaLgDLCzZx_cMzuLTMyivDuwiEmNWeUED00qFFJAJB36Bcq-dCela ne plaisait guère en haut lieu, mais comme Jean-Luc Lestang ramenait des capitaux, on n’avait pas trop protesté. De plus, son objectif était en adéquation avec le sentiment religieux dominant dans ce pays.
Une fois le décor planté, il ne restait plus qu’à y installer les habitants ; les animaux d’abord. De par le monde, Jean-Luc Lestang possédait plusieurs laboratoires de recherche en génétique. Ses savants avaient réussi à produire des embryons de toutes sortes : des mammifères, des oiseaux, des reptiles, des poissons, dont l’ADN avait été modifié, et assurait à chaque individu une espérance de vie bien supérieure à la normale, entre cinq et sept fois plus longue, avec un processus de vieillissement ralenti à son extrême.
Les laboratoires de Lestang produisirent aussi deux embryons humains, traités par le même procédé, un mâle et une femelle, qui allaient devenir son Adam et son Ève.embryon.jpg
On s’en doute, tout cela coûta une somme exorbitante, mais pour Jean-Luc Lestang, ce n’était rien, cela entamait à peine sa fortune, car il avait économisé pendant près de quarante ans la somme nécessaire à ce projet.
Il appela tout naturellement cet endroit « Jardin d’Eden ». Non loin de là, dans ce même désert de l’Arizona, il restait les structures du projet « Biosphère 2 », créé dans le début des années 1990 et qui avait échoué. Ce projet ressemblait un peu à celui de Lestang, mais en plus modeste. De plus, sa finalité était différente ; « Biosphère 2 » servait à expérimenter un moyen de vivre sur Mars, ou une autre planète, et de permettre aux futurs colons de vivre en autarcie dans un milieu hostile.
Le projet « Jardin d’Eden » de Lestang, plus ambitieux, avait comme objectif de reproduire, comme je le disais plus haut, la Création biblique in-vitro. Il n’était pas question de colonisation de Mars ou d’autre chose. Lestang voulait accomplir sa propre Création dans un microcosme, et donner une nouvelle chance à l’homme en lui épargnant le péché originel.

En effet, il n’y avait, dans ce « Jardin d’Eden », pas d’arbre de la connaissance du bien et du mal, ni de serpent pour tenter Ève. L’homme créé par Lestang était destiné à garder l’état de béatitude qu’il n’aurait jamais du perdre.


 

3e épisode>> 

 

<< 1er épisode                                                                                                                                                                 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Les Contes De Wolfram

  • : Contes de Wolfram
  • Contes de Wolfram
  • : Contes et récits
  • Contact

Auteur

  • Wolfram
  • Rêveur, conteur, fou à lier
  • Rêveur, conteur, fou à lier

Recherche

Illustrations

Tags/catégories

Liens