Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 15:43

 

 

sh-copie-1.jpg

 

http://www.insecula.com/PhotosNew/00/00/11/71/ME0000117132_3.jpg

« On va rester là encore longtemps ? Je me les pèle, moi. » Cria Edmond à cause du vent qui couvrait sa voix, mais il n’en avait pas besoin, Kantat avait une super-ouïe.

« On restera le temps qu’il faudra. » Répondit ce dernier.

« Le temps qu’il faudra pour quoi ? »

«  Pour que j’ai envie de repartir. »

Edmond était un peu vexé par le ton qu’il avait employé pour lui répondre, mais il n’osait pas trop ouvrir sa gueule, même si apparemment Kantat l’avait à la bonne.http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT4VyVFvo_Y_j2j438p481KtXcHFbdy90XQTjLciOeA70ZxQnOqbq1dWZZ9

Ils se trouvaient tous deux en haut d’un building de deux-cent étages, Kantat l’avait amené là en le portant, comme il le faisait partout où ils allaient. Edmond n’aimait pas trop çà, car Kantat ne volait pas mais se déplaçait par bonds de plusieurs kilomètres, comme Hulk ou Superman à ses débuts, et çà lui donnait des hauts le cœur.

Çà faisait bien une heure qu’ils étaient là, à se faire fouetter par le vent, Edmond resserrait le col de son blouson en grelottant tandis que Kantat avait l’air tout à fait à l’aise, il se tenait en équilibre sur le rebord et contemplait d’un air rêveur la ville qui s’étendait sous ses pieds.

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSrRBJW_VVQU1qahxFUbunHGFQwfuHtJMpKUF-mt9VVu8VV8NoZxQ« Ton monde ressemble tellement au mien. » Dit il à mi-voix.

« Quoi ? Qu’est-ce que tu dis ? »

« Rien, allez, on y va. »

Kantat saisit Edmond par la taille et sauta dans le vide. Bien qu’il commençât à avoir l’habitude, Edmond détestait çà, à chaque fois, il avait bien du mal à ne pas pisser dans son pantalon.

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSaG2AU-VVJak4AN_8eIstzsOeJJ9hG798jNBD7Ebc43sDEzC_YUne petite maison isolée en banlieue d’Albany, c’était là que vivait ou avait vécu Coleman Brand, le créateur de comic-books. Les volets étaient fermés et la pelouse négligée. Sigmund, Ingrid et Robert, ou plutôt Gothiker, Malka et Black Guy, puisqu’ils agissaient en tant que Super-Héros, se tenaient devant la porte. Gothiker frappa plusieurs fois, renonçant à la sonnette qui avait l’air en panne, et comme il s’y attendait, personne ne répondit.

« Il n’y a personne. » Déclara-t-il.

« On s’en serait douté, répondit Black Guy, attends, j’ai ce qu’il faut. » Il sortit un petit objet de sa poche et en introduisit une extrémité dans la serrure, il actionna un mécanisme qui produisit un cliquetis et la porte s’ouvrit.

http://images.gizmag.com/inline/rlsh-7.jpg« Où est-ce que tu as eu çà ? » Lui demanda Gothiker.

« Sur un site qui vend du matos pour RLSH. »

« Ils ont le droit de vendre çà ? »

« J’en sais rien. »

Ils pénétrèrent dans la maison vide où régnait une odeur de moisi.

« Au moins, çà sent pas le cadavre. » Constata Black Guy.

« Arrête tes conneries ! » Protesta Malka.

« Ben quoi ? C’est vrai, s’il y avait un mort, çà sentirait. »

« N’importe quoi, t’es vraiment un con. »

« Fermez la un peu, intervint Gothiker, on va se répartir et fouiller. »

« Pour trouver quoi ? » Demanda Black Guy.

« Des indices sur Kantat, personne ne sait qui il est ni d’où il vient, la réponse est peut être ici. »

« Parce que ce Coleman Brand avait créé un perso appelé Kantat ? C’est peut être un hasard. »

« Je sais pas, on dirait que quelqu’un a effacé un tas d’informations là-dessus.http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRknsyFYxXQMpgJtFoYAq-rtyYqgwNEbtaEGMuwbXLhqLt8UEEUgg Je n’ai vu qu’un entrefilet parlant d’un projet de super-héros de Brand appelé Kantat, mais il n’y a absolument rien sur lui, pas même un croquis ni de description. » Il avisa un ordinateur sur une table. « Je me charge d’explorer ses fichiers, vous, vous fouillez les tiroirs, vous regardez sous les meubles, partout. »

« Oh, p’tit blanc, tu te la pètes avec moi, protesta Black Guy, pourquoi je t’obéirais ? »

« Robert, s’il te plait, fais ce que je te dis, toi aussi Ingrid. À mon avis, ce Kantat représente une grande menace, c’est notre devoir de RLSH de réunir le maximum d’informations sur lui. »

Black Guy hésita un instant, puis il répondit : « OK, Sigmund. »

Avec Malka, ils entreprirent de fouiller la maison pendant que Gothiker s’installait devant le PC.


http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTftlrCHGUZeI6qj5tMVAagV9SCFJ4Ptc_JnExTMhWzACPDcPcmAéroport de Marseille, un détournement d’avion qui tournait mal ; un groupe affilié à Al-Qaïda avait pris les passagers en otages, ils exigeaient la libération de leur camarades emprisonnés dans les geôles françaises. Ils avaient déjà abattu un otage.

Les terroristes étaient trois, chacun d’eux armé d’une kalachnikov, répartis dans l’allée centrale du Boeing, faisant les cent pas parmi les passagers terrorisés. Soudain, ils entendirent un choc au dessus de leurs têtes, puis dans un énorme fracas, une silhouette humaine traversa la coque et atterrit gracieusement devant un des terroristes, sous les cris et les hurlements des passagers. Il fut aussitôt suivi d’une deuxième silhouette qui atterrit avec moins de grâce, s’étalant de tout son long en criant : « Putain ! J’me suis cassé la cheville ! »http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSvexF2s91spOJ4VXLJrCZFDyAjS6Rcq5KZAsCcKVMDQXIJ5To6Eg

Kantat se redressa et regarda le terroriste dans les yeux : « Vous avez à peine une seconde pour vous rendre. » Lui dit il.

« Va te faire foutre ! » Lui répondit le terroriste en lui tirant une rafale de kalachnikov dans la poitrine. Les balles ne rebondirent pas comme dans les BD, elles s’écrasèrent contre sa peau, le laissant complètement insensible, comme s’il s’était agi de boules de neiges. Le terroriste en resta ébahi, Kantat se saisit de l’arme, la tordit entre ses mains comme de la pâte à modeler puis il lui donna une grande claque qui lui décolla la tête et la fit rouler au bout de l’allée. Le corps décapité s’effondra au sol et Kantat l’enjamba pour se diriger vers un autre des terroristes.

Le troisième se trouvait derrière Dark Warrior et le tenait en joue. À l’instant où il tira, Dark Warrior plongea derrière un fauteuil, au pied d’une vieille dame affolée. Paralysé de terreur, il fut incapable d’utiliser son fusil à canon http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQF6B2IVDXMDlYPWRYro3-q_gS19ecC0QdAikJQGLMAvAeZXZtWscié pour se défendre et s’écria : « Kantat ! Au secours ! Il veut me tuer ! »

Kantat se retourna, tendit la main et envoya une décharge d’énergie sur le terroriste qui s’effondra avec un énorme trou fumant dans la poitrine.

Son attention revint vers le dernier terroriste qui avait profité de cet instant de distraction pour lui lâcher, bien inutilement, une décharge de Kalachnikov dans le dos. Kantat leva à nouveau la main et lança une nouvelle charge d’énergie qui transperça le terroriste de part en part. Il s’adressa ensuite aux passagers et leur dit :  « Mesdames et messieurs, tout est terminé. » Puis il ramassa Dark Warrior par le col et bondit par le trou dans la coque qu’il avait percé en arrivant.

 

« Toutes les données étaient effacées, mais j’ai réussi à les récupérer en sh.jpgfouillant dans le disque dur, annonça Gothiker, venez voir un peu. »

Malka et Black Guy s’approchèrent, sur l’écran, un dessin représentant un personnage de comics ; un homme de taille moyenne, la taille élancée, le visage fin, les cheveux bruns coupés courts et portant un long manteau noir. « Vous reconnaissez ? »

« Y a pas de doute, constata Black Guy, c’est bien notre Kantat. »

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQludnZD1I1_nEdOcUouScb3taei-qCPus21l-k0D_mHZIGa3Uh« C’est pas Alex Ross qui a dessiné çà ? » Demanda Malka.

« En effet, répondit Gothiker, c’est bien Alex Ross, mais regarde en bas, à droite. »

En bas, à droite du dessin, on pouvait lire : « Alex Ross 98 »

« 1998 ? S’exclama Black Guy, çà date pas d’hier »

« Justement, répondit Gothiker, le comportement de Kantat est typique du style de super-héros de cette époque là. C’était ce qu’on a appelé le courant « Grim and Gritty » initié par Alan Moore et ses Watchmen ou Frank Miller et  son interprétation du personnage de Batman, où les super-héros étaient cyniques et pragmatiques, et où ils parvenaient àhttp://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRHMUWtKvzak80oXKfwQjRJZU_DhpGaVLHV-ZpNVcVvUhHsdof2sQ leur fins par des moyens discutables, ils n’hésitaient à abattre froidement leurs adversaires ou à sacrifier mille personnes pour en sauver deux mille. »

« Tu penses que Coleman Brand n’a pas inventé Kantat et qu'il s'est contenté de décrire une personne qui existe vraiment ? » Demanda Malka.

« Au contraire, je pense que Coleman Brand a inventé Kantat, que ce dernier a pris vie, et que d‘une manière ou d‘une autre, il s‘est débrouillé pour pénétrer dans notre réalité. »

 

<< 2e épisode                                                              4e épisode >>

 

Sommaire

Partager cet article

Repost 0
Published by Wolfram - dans Science-Fiction
commenter cet article

commentaires

Les Contes De Wolfram

  • : Contes de Wolfram
  • Contes de Wolfram
  • : Contes et récits
  • Contact

Auteur

  • Wolfram
  • Rêveur, conteur, fou à lier
  • Rêveur, conteur, fou à lier

Recherche

Illustrations

Tags/catégories

Liens