Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 16:10

La paranoïa, cet incessant calcul de probabilités. La paranoïa, la compagne des solitaires. La paranoïa, plus cartésienne que le cartésianisme, son raisonnement bouscule la raison.


http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT9oTadv3pmfHQTOJrVV50O2RgmjUXn6mGVxPIn_9mKnbemOd7Q
Un paranoïaque est un coupable absolu

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRtN7sfu0lq9NeB9Z-CsMz5AoivkCDt_YoBW8PDVekyARbRi__N
Heureusement que je suis paranoïaque, si je ne l’étais pas, je ne penserais pas à fermer ma porte à clefs, et j’appréhenderais toujours que quelqu’un entre. Je n’oserais plus sortir, je ne verrais plus personne, parce que je soupçonnerais tout le monde de profiter de ce que je ne me méfie pas pour me nuire.

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTzUNVgg4xF67yNZQClpZJL7rB0dxZ6MDBAEZjn9FPM4HfR_wGAew

Partager cet article

Repost 0
Published by Wolfram - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Les Contes De Wolfram

  • : Contes de Wolfram
  • Contes de Wolfram
  • : Contes et récits
  • Contact

Auteur

  • Wolfram
  • Rêveur, conteur, fou à lier
  • Rêveur, conteur, fou à lier

Recherche

Illustrations

Tags/catégories

Liens