Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 11:42

Je reprends ici des éléments que j’avais déjà utilisés dans l’article : « Histoire abrégée du Pays d’Oz », mais en mieux structuré et plus détaillé (enfin, j'ai essayé).



Le Pays d'Oz existe-t-il ?
Non, mais ses habitants ne seraient pas d’accord.


ozabouts.png

________________________________________________

 

 

Où se trouve le Pays d’Oz ?


whereoz.png
Dans le film de 1939, Judy Garland dit que le Pays d’Oz est « loin, très loin, derrière la lune, au delà de la pluie. » Les habitants du Monde Extérieur, celui dans lequel nous vivons y sont allés par des moyens magiques ou via des catastrophes naturelles comme des tornades ou des tempêtes en mer.


tik-tok-ch-4-3-1.png
Comme la plupart de ces voyageurs viennent des États-Unis ou du Canada, on pourrait supposer que le Pays d’Oz se trouve sur le continent américain, certains pensent qu‘il se situe à l‘ouest de San Diego en Californie. Mais il y en a beaucoup d‘autres pour penser qu’il se trouve dans le Pacifique Sud, peut être sur ou près du continent australien, en effet, c’est en allant en Australie que le bateau de Dorothée coule et qu’elle aborde les côtes du Continent Nonestique, où se trouve, entre autres, le Pays d’Oz. Alors, l'Australie est elle le Continent Nonestique ? Pas si sûr...


ozwhereabouts.png
Certains, comme l’auteur apocryphe March Laumer pensent que le Pays d’Oz se trouve sur une plaque continentale qui dérive erratiquement sur l’Océan Pacifique. D’autres ozmologistes pensent qu’Oz n’est pas dans notre dimension mais dans un univers parallèle.


ozwhereabouts2.png


Quelle que soit la manière dont on s'y prend pour y aller, on trouve le Pays d’Oz au milieu du Continent Nonestique (aussi appelé Continent de l’Imaginaire), lui-même au milieu de l’Océan Nonestique. Oz est isolé du continent par un désert empoisonné qui l’entoure complètement, ceux qui s’y aventurent peuvent se retrouver réduits en poussière.


carte-du-baum-universe2-1.jpg
Parmi les pays voisins d’Oz, au-delà du désert mortel on trouve, entre autres, Ev, Ix, Mo, le Pays Joyeux, le Non-Pays, Boboland, les Scoodleurs, les Mifkets, mais aussi la Forêt de Burzee, au sud ouest, où vivent les fées qui ont enchanté Oz à l’origine.


lurline4.png

 

________________________________________________

 

 

Comment peut on se rendre à Oz ?


tornade.png
Comme je l’ai dit plus haut, la façon la plus courante de se rendre à Oz, c’est par le biais d’une catastrophe naturelle comme un cyclone, une tempête ou un tremblement de terre comme Dorothée au cours de ses allées et venues. D’autres personnages y sont arrivés par un tourbillon ou en tombant dans un trou.


roadtooz.png
Quelques fois, on peut y arriver par la magie, comme Dorothée, qu’Ozma avait égarée à partir de chez elle au Kansas en détournant sa route jusqu’à Oz. Ou encore en utilisant une ombrelle magique (bien avant Marie Poppins).


parasol-1.png


Mais je ne peux pas faire une liste exhaustive de tous les moyens de se rendre à Oz. De rares fois, il suffit à Ozma de souhaiter qu’une personne soit à Oz pour qu’elle s’y retrouve instantanément, mais bien souvent il s’agit de gens qu’elle connait, il y a donc peu de chance que çà vous arrive.


roadtooz2.png
Une fois, un personnage avait découvert une comptine qui transportait quiconque la récitait à Oz. Malheureusement, elle a été mal retranscrite, et beaucoup l’ont essayée en vain.
Plus récemment, certains livres non-canoniques décrivent des moyens scientifiques pour se rendre à Oz. Mais il s’agit de livres qui frisent plus la SF que le merveilleux, comme le roman de Philip José Farmer « A Barnstormer in Oz ».


barnstormerinoz.png

 

________________________________________________

 

 

À quoi ressemble Oz ?


ozlandscape.png
Oz est un pays fertile et agréable au climat tempéré. Il est globalement rectangulaire, divisé en quatre territoires triangulaires, chacun d’eux d’une couleur prédominante. Les Croquignons à l’ouest dont la couleur dominante est le bleu, les Quadrelots au sud qui préfèrent le rouge, les Papillotins à l’est qui eux, préfèrent le jaune et les Giroflins au nord le violet. Au centre, où les quatre pays se rejoignent, la Cité d’Émeraude, la capitale et la ville majeure du pays. Le vert y est, évidemment, la couleur dominante.


oz-2.jpg


La majeure partie du pays est constituée de fermes et de petites communautés. Aux abords de la Cité d’Émeraude, les habitants respectent la loi du dirigeant du pays. Cependant, quand on s’éloigne, on trouve des tribus isolées qui ignorent faire partie d‘un plus vaste pays, ou qui s’en moquent. En général, tous les oziens se tiennent tranquilles, et les troubles sont rares. Mais quand des étrangers visitent ces tribus isolées, des choses bizarres surviennent.


poorshaggy.png
Oz est un endroit où la magie abonde, cette magie est essentiellement naturelle (grâce à l'enchantement de Lurline), ainsi, les livres et les sandwiches poussent sur les arbres, les animaux peuvent parler. Sinon, elle est pratiquée par des sorcières ou des magiciens plus ou moins bien intentionnés. Bien intentionnés ou non, il sont généralement dans l'illégalité, du fait qu'Ozma à interdit la pratique de la magie à Oz, il n'y a que Glinda et quelques rares privilégiés qui en ont le droit.


mage.png

 

________________________________________________

 

 

Qui dirige le Pays d’Oz ?


ozma.png
Quand Oz fut visité par Dorothée, le Magicien était le dirigeant de la Cité d’Émeraude, mais sans doute pas du pays entier. Il abdiqua pour aider Dorothée à retourner chez elle, et laissa l’Épouvantail à sa place. L’Épouvantail régna quelques temps mais fut renversé par le Général Jinjur qui usurpa le trône (voir : Le Merveilleux Pays d’Oz). Elle fut rapidement elle-même renversée par Glinda au profit de l’héritière légitime ; la Princesse Ozma, fille du Roi Pastoria qui régnait avant le Magicien. Ozma parvint à réunir les quatre territoires d’Oz en un seul pays, et depuis, les gouverne avec justice.


ozma2.png


Chacune des quatre contrées est aussi dirigée par un souverain, qui a prêté allégeance à Ozma :


cheeriobed.pngLe Roi Cheeriobed et la Reine Orin dans le pays des Croquignons



glinda2.pngGlinda la Douce dans le pays des Quadrelots



nickchopper.pngNick Chopper, le Bûcheron en Fer Blanc dans le pays Papillotin



hyacinth.png 

Le Roi Joe et le Reine Hyacinthe dans le pays Giroflin


________________________________________________

 

 

Quelle est l’origine du Pays d’Oz ?


ozlocation2.png 


1) La genèse


Comme je l’avais dit dans un article précédent, c’est la Fée Lurline qui a transformé Oz en Pays enchanté. Voir l'article sur Lurline pour plus de détails.



lurline-mebes-2.jpg 


2) L'histoire plus récente


 Il y a plusieurs versions de l’histoire du Pays d’Oz durant les années qui ont précédé les évènements relatés dans le premier opus : « Le Magicien d’Oz », et beaucoup sont contradictoires. Cependant, certains faits sont bien établis :


- Il fut un temps où Oz était dirigé par une longue lignée de rois et de reines. L’un d’eux, le Roi Pastoria fut renversé (certains livres laissent penser qu’il l’a été par le Magicien, mais il semble que c’était bien avant son arrivée, par les quatre méchantes sorcières mentionnées plus loin). Le Roi Pastoria fut envouté et envoyé en captivité, on resta sans nouvelle de lui jusqu’à ce que Ruth Plumly Thompson le fasse réapparaitre dans le 19e livre canonique « Le Roi perdu » en 1925.


pastoria.png


- Quant à la fille de Pastoria, Ozma, légitime héritière du trône, qui était encore un bébé à l’époque, elle fut transformée en petit garçon par la sorcellerie de Mombi, une méchante sorcière chez qui elle grandit sous le nom de Tippetarius (abrégé en Tip). Pendant tout ce temps, le trône resta vacant, et quatre méchantes sorcières prirent le contrôle des quatre régions du pays.


wicked.png
- Deux de ces sorcières, Mombi au nord dans le pays Giroflin et Singra au sud chez les Quadrelots, furent renversées par deux bonnes : Tattypoo (aussi appelée Locasta) au nord et Glinda la Douce au sud.


goodwitches.png

 

- Peu après la disparition de Pastoria, un citoyen américain dénommé très simplement Oscar Zoroaster Phadrig Isaac Norman Henkel Emmanuel Ambroise Diggs originaire d’Omaha, avait été pris avec sa montgolfière dans une tempête et atterrit par accident au centre du pays. Les habitants le prirent pour un vrai magicien, alors qu’il n’était qu’illusionniste, et comme son ballon portait les initiales de son nom (très abrégé) « O.Z. Diggs », ils crurent qu’il était le souverain légitime du pays. Diggs opéra des tours de prestidigitation devant eux, et ils le prirent pour un grand magicien, alors il devint le dirigeant du pays, et ce fut lui qui fit construire la Cité d’Émeraude.


wiz2.png
- Le Magicien restait enfermé dans le palais royal de sa nouvelle ville, car il craignait qu’on s’aperçoive qu’il n’était qu’un charlatan et n’avait aucun pouvoir magique. Il tenta de combattre la méchante sorcière de l’ouest, mais il fut repoussé par les Singes Ailés. Par contre, on sait qu’il magouilla avec Mombi, l’ancienne dirigeante du pays Giroflin, et il fut peut être pour quelque chose dans la disparition d’Ozma ; ce fut sans doute lui qui eut l’idée de transformer la petite fille en petit garçon pour qu’on ne puisse la retrouver, même avec la magie. Finalement, il lui a peut être sauvé la vie, s’il n’avait pas fait çà, il est possible que Mombi l’aurait tuée. Mais ce n’est là qu’une spéculation toute personnelle, ne vous y fiez pas.


mombi.png
- Le Magicien régna quelques années dans la Cité d’Émeraude, jusqu’à l’arrivée de nouveaux visiteurs du Monde Extérieur (que j’appelle le monde réel), il s’agissait de Dorothée Gale et de son petit chien Toto du Kansas, dont la maison avait été emportée par un cyclone et avait atterri à Oz. Dorothée et les amis qu’elle s’était faits en chemin ; l’Épouvantail, le Bûcheron en Fer Blanc et le Lion Poltron finirent par démasquer le Magicien en dévoilant ses impostures. Cependant, le Magicien qui était malgré tout un brave homme, tenta de la renvoyer quand même chez elle. Que s’est il passé ensuite ? Vous n’avez qu’à lire le livre, il est disponible en français dans deux ou trois traductions, et vous pouvez en découvrir plus sur l’univers du Magicien d’Oz dans mes publications.


wiz.png


________________________________________________



La vieillesse et la mort existent elles à Oz ?


ages.png


C’est une matière à débat parmi les fans de l’univers du Magicien d’Oz, puisque l’on trouve des affirmations contradictoires dans les livres. Dans « Le Magicien d’Oz », il y a plusieurs exemples de morts, en particulier les deux méchantes sorcières que Dorothée tue pas inadvertance. Cependant, à mesure que la série évoluait, Baum établit que les habitants d’Oz ne peuvent pas mourir - bien qu’ils puissent être blessés ou estropiés - les oziens peuvent même être découpés en petits morceaux, chaque morceau reste en vie, et on peut les recoller avec de la Colle à Chair. Il en est de même dans les autres Pays Enchantés du Continent Nonestique, il n'y a qu'à lire l'histoire relatée par Kaliko dans le  chapitre 14 des Aventures de Tik-Tok , où il raconte sa conversation avec un morceau de gnome qui avait été déchiqueté par un dragon.


meatglue.png


Cela est ainsi depuis que Lurline a transformé Oz en Pays Enchanté.


tinwoodman.png


Dans le roman « Le Bûcheron en Fer Blanc » (The Tin Woodman of Oz), Lyman Frank Baum nous dit :


À partir de ce moment [où Oz est devenu un pays enchanté grâce à la Fée Lurline] plus personne à Oz ne mourut jamais. Ceux qui étaient vieux restèrent vieux, ceux qui étaient jeunes et forts ne changèrent pas avec les ans, et les enfants restèrent à jamais des enfants, jouant et s’ébattant de tout leur saoul, pendant que l’on prenait soin des bébés dans leurs berceaux sans qu’ils ne grandissent jamais.


Ce n’est pourtant pas toujours le cas, dans Le Merveilleux Pays d'Oz, Ozma qui a été amenée bébé chez Mombi a du grandir pour devenir Princesse, même si elle garde une éternelle allure d’adolescente.


ozma3.png


En ce qui concerne la mort, à l’exception de quelques méchants, peu de personnages ont péri dans l’ensemble des Livres Canoniques.


the-wicked-witch-of-the-west-from-the-wizard-of-oz-by-william-wallace-denslow-1900-1.jpg


En fin de compte, il apparait que quand Lurline transforma Oz en Pays Enchanté, le phénomène ne se développa pas d‘un seul coup, en dépit de ce qu’affirme Baum dans « The Tin Woodman of Oz ». Pour éviter un choc psychologique chez les habitants d’Oz, l'arrêt de leur vieillissement fut progressif, de façon à ce qu’ils puissent s’habituer. Il ressort de l’ensemble des ouvrages que les habitants d’Oz peuvent rester au même âge aussi longtemps qu’ils le désirent.

La question est de savoir si les visiteurs du monde extérieur continuent à vieillir et s’ils peuvent mourir quand ils sont à Oz. Si Dorothée et d’autres personnages de notre monde n’ont pas vieilli durant leur séjour, le Magicien, lui, a vieilli pendant le temps où il a régné à la Cité d‘Émeraude.


wiz3.png
________________________________________________



Quelle est la langue du Pays d’Oz ?


language.png


L’Ozien, évidemment, qui se trouve, par coïncidence, être la même langue que l’anglais parlé aux États-Unis, comme le fait remarquer Ruth Plumly Thompson dans « The Royal Book of Oz », dont je vous ai dressé un résumé dans l’article : Les 40 Livres Canoniques. L’Ozien est parlé dans la plupart des autres pays du Continent Nonestique (ou Continent de l’Imaginaire). Dans certains livres, on trouve des mots d’Ozien ancien. Dans son livre non-canonique, « A barnstormer in Oz », Philip José Farmer invente toute une langue Ozienne dérivée des anciennes langues germaniques.


language2.png


Sur le site ‘’I Can Eat Glass’’, on peut trouver deux exemples de langues Oziennes : le Dan-Rur et le l’Ozien Ancien. Ces langues ont été inventées par un fan de Baum et linguiste amateur Aaron Adleman. Mais jusqu’à maintenant, tout ce qui a pu être écrit dans ces langues se trouve sur ‘’I Can Eat Glass’’.


language5.png



Le Dan-Rur :
Parlé dans les livres de L. Frank Baum et de ses successeurs, par les fées et les humains à Oz, dans la Forêt de Burzee ou le Royaume des Gnomes. Il vient du langage des fées et n’a pas de lien avec le Nostratique (c‘est quoi ? Eh bien cliquez sur le mot ‘’Nostratique’’, j‘ai pensé à tout, ne vous inquiétez pas).

En Dan-Rur : "Nel akkeai-ugoil ureil; ai moirshoai nel."
Littéralement : "Personne-de-petite-taille-capable-de-manger-du-verre"
Prononciation : très variable selon les endroits et les espèces.

 

language3.png


L’Ozien Ancien :
Parlé dans les livres de L. Frank Baum par les humains avant l’arrivée du Magicien. Il vient de l’ancien langage populaire du Continent Nonestique. Le Professeur Dharnenblaug du Collège Royal d’Oz pense qu’il vient du Nostratique.

En Ozien Ancien : "Iklan-ketel zaglu uni; nal-kepa ni."
Littéralement : "manger-du-verre-je-peux-çà-ne blesse pas-moi"
Prononciation: comme çà s’écrit, on met l’accent sur l’avant-dernière syllabe.


language4.png


<<< Genèse  -


ozuniverse-2.png

Partager cet article

Repost 0
Published by Wolfram - dans Merveilleux
commenter cet article

commentaires

Evy 11/12/2012 16:04


C'est magique féerique je veut moi aussi visité quel travail tu a fais beau partage bonne fin de journée bisous evy

Wolfram 12/12/2012 05:58



en effet, j'ai eu un sacré boulot, c'est une synthèse de plusieurs articles en anglais et de mes souvenirs de lectures de bouquins de Baum. ce n'est pas fini, loin de là, je bosse sur le chapitre
15 de tik tok.


bisou



Les Contes De Wolfram

  • : Contes de Wolfram
  • Contes de Wolfram
  • : Contes et récits
  • Contact

Auteur

  • Wolfram
  • Rêveur, conteur, fou à lier
  • Rêveur, conteur, fou à lier

Recherche

Illustrations

Tags/catégories

Liens