Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 21:56

antilehinephi.jpgIl y avait un peuple qui s’appelait le peuple d’Anti-Néphi-Léhi, il habitait le pays d’Anti-Néphi-Léhi, dans la cité d’Anti-Néphi-Léhi, et son roi s’appelait Anti-Néphi-Léhi.   
Il y avait bien des années de cela, tous les habitants du pays d’Anti-Néphi-Léhi avaient fait serment devant leur Dieu de ne jamais plus verser le sang, estimant qu’ils en avaient versé beaucoup trop jusque là. Il avaient fait le serment de ne jamais plus verser le sang, et ils avaient enterré leurs armes à Anti-Néphi-Léhi au pied de la colline.
Un jour, une armée de mercenaires, d’hommes mal intentionnés, agissant non pour une cause noble, mais pour des motifs personnels de gain et d’avidité, ces hommes apprirent qu’il existait un peuple prospère et sans défense, car chaque homme et chaque femme de ce peuple avait juré devant son Dieu de ne plus jamais tuer qui que ce soit, et qu’ils avaient, depuis longtemps, enterré toutes leurs armes.
Ces scélérats prirent le pays d’assaut et en massacrèrent les habitants lamanitesjusqu’au dernier, car ils ne se défendaient pas, et attendaient calmement la mort, à genou devant leurs assassins, non pour les supplier, mais pour invoquer leur Dieu.
Les mercenaires firent une razzia fructueuse dans le pays, désormais expurgé de ses habitants, ils pillèrent tous les biens ; bétail, nourriture, objets d’art, or, argent, pierres précieuses, tout. Avant de partir, une fois le butin partagé, ils mirent le feu aux habitations, déclenchant un incendie tel qu’il n’y en avait jamais eu. Ils riaient en voyant brûler le pays d’Anti-Néphi-Léhi, sans se douter que le Dieu des Anti-Néphi-Léhis, celui-là même qu’ils invoquaient pendant qu’on les assassinait, ce Dieu allait punir ces criminels.
Le Dieu des Anti-Néphi-Léhis envoya un ange jardinier retourner la terre au pied de la colline, là où les Anti-Néphi-Léhis avaient enterré leurs armes, il y avait de cela bien longtemps. L’ange jardinier retourna la terre, y traça des sillons, la fuma, l’arrosa, et les armes qui y étaient enfouies se mirent à germer.
Christ-Watches-Over-Them.jpgBientôt, deux-mille plants poussèrent, et donnèrent comme fruit chacun un guerrier armé de pied en cap. Cela n’avait pris qu’une nuit ; au soir l’ange jardinier avait retourné la terre, au matin, il avait récolté deux-mille guerriers. Le Dieu des Anti-Néphi-Léhis lui dit alors : « Tu peux te retirer, loyal serviteur. » Puis, s’adressant aux deux-mille guerriers qui avaient poussé pendant la nuit, il leur dit : « Allez, mes enfants, que le crime monstrueux de ces méchants hommes ne reste pas impuni. »

Les mercenaires, leurs monstrueux forfait accompli, s’étaient dispersés dans lamanites sneaking copytous les pays, ayant emporté chacun sa part de butin et menant la grande vie. Les deux-mille guerriers cultivés et récoltés par l’ange jardinier, et qui avaient germé des armes enterrées par les Anti-Néphi-Léhis, se dispersèrent pareillement et traquèrent les mercenaires un à un, ils étaient plus de dix-mille. Ils les traquèrent un à un, les débusquant dans les endroits les plus reculés et les plus improbables, guidés par le Dieu des Anti-Néphi-Léhis qui connaissait toutes leurs cachettes.
dieu-des-lamanites.jpgUn à un, la myriade de mercenaires fut exterminée par les deux milliers de guerriers. Un à un, ils subirent le châtiment du Dieu des Anti-Néphi-Léhis pour avoir massacré son peuple. Une fois leur mission accomplie, les deux-mille guerriers nés de la terre y retournèrent, rejoignant le défunt peuple des Anti-Néphi-Léhis, et leur Dieu veille sur leur repos éternel.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

la sorcière 10/07/2011 17:53



Etrange réécriture de l'épisode des 2000 jeunes d'hélaman... Vous êtes mormon ?



Dove 19/07/2011 21:32



Salut, non je ne suis pas mormon, mais j'adore le livre de mormon



Les Contes De Wolfram

  • : Contes de Wolfram
  • Contes de Wolfram
  • : Contes et récits
  • Contact

Auteur

  • Wolfram
  • Rêveur, conteur, fou à lier
  • Rêveur, conteur, fou à lier

Recherche

Illustrations

Tags/catégories

Liens