Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2017 6 13 /05 /mai /2017 19:32

 

Dieu avait installé une forteresse au milieu des montagnes, il n'avait placé nulle armée, nul soldat, pour la défendre, il n'avait laissé qu'un fidèle, un seul fidèle désarmé qui priait à l'entrée.

 

Du matin au soir et du soir au matin le fidèle priait, il s'inclinait et se prosternait sans répit et prononçait ses invocations devant la porte de la forteresse.

 

Pour y pénétrer on ne pouvait faire autrement que passer devant lui, mais quiconque s'y aventurait était aussitôt réduit en poussière, tant était puissante la prière du fidèle, tant ses inclinations et ses prosternations dégageaient de force, tant était redoutable le pouvoir de ses invocations.

 

Jusqu'à la fin des temps le fidèle ne cessera de prier.

 

Jusqu'à ce que le soleil s'éteigne il s'inclinera et se prosternera à l'entrée de la forteresse.

 

Jusqu'à ce que s'efface le ciel, il joindra ses mains en ardentes invocations.

 

Et aucune puissance de l'univers ne pourra passer devant lui sans être anéantie.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Les Contes De Wolfram

  • : Contes de Wolfram
  • Contes de Wolfram
  • : Contes et récits
  • Contact

Auteur

  • Wolfram
  • Rêveur, conteur, fou à lier
  • Rêveur, conteur, fou à lier

Recherche

Illustrations

Tags/catégories

Liens