Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 23:29

On était au début des temps nouveaux, et l'éther résonnait encore du fracas des temps anciens.
Odin était né, il ne savait comment, il était apparu sans savoir d'où, il ne savait pas où il se trouvait, ce n'était qu'un vide noir où flottaient les débris des mondes morts.


Il flottait lui aussi dans ce vide et il avait besoin d'un sol pour y poser ses pieds, alors il vola vers l'Aurore et créa la terre avec des débris de mondes qu'il rassembla pour en façonner une boule.
Seulement, les morceaux ne tenaient pas ensemble, il avait beau les serrer les uns contre les autres, au bout d'un moment, le tout se disloquait.


De l'autre côté du Vide, au Crépuscule, il y avait quelqu'un d'autre ; c'était le vilain serpent, le serpent fuyard, le serpent tortueux appelé Midgarsormen, ou Midgard tout court, il est aussi connu sous le nom de Léviathan.

Il avait assisté à la naissance et à la mort d'une multitude de mondes avant celui-là, il avait alors dévoré tant de lunes et de soleil qu'il somnolait en digérant, repus, s'abandonnant au gré de l'appesanteur.
Sans le prévenir, Odin le saisit par la queue, le fit tournoyer au dessus de sa tête et le lança vers la terre, dont les morceaux recommençaient à se séparer.
Midgard vint s'enrouler autour des blocs comme la corde d'une bola en les réunissant avec un claquement sec dans le silence de l'éther.

Sous le choc, le serpent reprit soudainement conscience, il comprit, confusément, qu'il ne pouvait plus bouger, mais il ne s'en inquiéta pas très longtemps, car il se rendormit presque aussitôt pour continuer sa disgestion.
Ensuite, Odin déversa sur lui des eaux qu'il avait puisées dans l'Abîme pour le dissimuler sous des masses de mer et d'océans, laissant seulement émerger assez de terre pour y poser les pieds.
Comme il se sentait seul, il aspirait à la présence d'êtres semblables à lui, alors il créa nombre de dieux et de déesses pour lui tenir compagnie.

La terre qu'il avait créée était fertile, mais il estimait indigne, autant pour lui que pour ses semblables, de cultiver le sol.
Pour cela, il fallait des serviteurs dévoués à ce genre de tâche, alors il créa les hommes.
Les hommes servirent les dieux quelques temps mais ils finirent par se rebeller.
Alors les dieux durent partir, car les hommes s'étaient tellement bien installés sur la terre qu'il était impossible de les en déloger.

C'est ainsi que les dieux quittèrent l'Aurore, il y a très longtemps de cela, pour aller s'installer au Crépuscule.
Le Crépuscule était encore inhabité, on y trouvait toujours de nombreux débris de monde anciens qui flottaient à la dérive dans l'espace.

Odin choisit le plus gros fragment de monde qu'il put trouver et y enterra un gland qu'il avait ramassé avant de quitter la terre.
Le gland germa et grandit, grandit jusqu'à devenir un chêne gigantesque dont les branches se faufilaient entre les étoiles.
Sur le rameau principal, Odin bâtit un monde pour les dieux, ses semblables, et il appella ce monde Walhalla.

Sur les autres rameaux, il bâtit des mondes habités par les plus étranges créatures de l'univers, comme des géants, des nains, des dragons, des sirènes, des êtres de feu et de glace.
Tous ces mondes étaient reliés entre eux et au Walhalla par un réseau complexe de rameaux, un réseau d'où était exclu la terre, qui flottait de l'autre côté de l'infini, à l'Aurore, seule, livrée à elle même et au serpent Midgard...

En effet, comme nous l'avons vu au début de ce récit, Midgard était en pleine digestion, et çà lui prenait du temps car il avait ingurgité des millions de lunes et de soleil.
Il s'était réveillé brièvement quand Odin l'avait enroulé autour de la terre, mais il s'était rendormi presque aussitôt.
Seulement, cette digestion allait prendre fin un jour ou l'autre, et même si cela demanderait encore plusieurs milliers d'années, c'était inéluctable.
Ce jour là, lorsque Midgard se réveillera, en se retrouvant enroulé autour de la terre, il lui reviendra en mémoire que c'est Odin qui lui a fait cela, et çà le mettra en colère.

Il va d'abord essayer de se dérouler de la boule terrestre, mais son long corps sera tellement emmêlé qu'il n'y parviendra pas.
Au cours de cette tentative, il provoquera des seïsmes marins, des tsunamis, des tremblements de terre, des glissements de terrain et tant d'autres catastrophes indescriptibles.

Puis il reprendra son calme et se mettra à réfléchir, ce qui laissera un répit de quelques jours aux habitants de la terre, et s'ils sont alors capables de fuir la planète, bien leur en prendra, car rien ne pourra les auver le jour où Midgard aura trouvé la solution pour se libérer.

Midgard

Cette solution sera toute simple ; au lieu d'essayer de se détacher de la terre, il lui suffira de la serrer le plus fort possible pour la réduire en poussière.
Croyez moi, c'est ce qu'il fera, et ce jour là sera un jour terrible non seulement pour les hommes, mais aussi pour les dieux et les créatures du crépuscule.
En effet, une fois que Midgard aura broyé la terre entre ses anneaux, il démèlera son long corps, défera patiemment les nœuds, puis il s'étirera de tout son long et et se mettra à nager dans l'éther, filant comme l'éclair vers le Crépuscule où il retrouvera Odin et se vengera.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Wolfram
commenter cet article

commentaires

Nemesis 16/02/2017 13:06

Je trouve que vous devriez vous renseigner un peu plus sur les mythes vikings, bien qu'il y ait du vrai dans ce que vous dites.
Quelles sont vos sources ?
Ps : Lisez Snorri ainsi que les Edda.

Wolfram 17/02/2017 06:10

Bonjour, et merci d'avoir pris un peu de votre temps pour me lire. Il faudra que je mette un peu d'ordre dans ce blog, c'est un peu le bazar, néanmoins, vous avez déterré cette histoire que j'avais presque oubliée, le serpent Midgard.
J'avoue que j'ai ri en voyant votre réaction, on voit que vous ne connaissez pas ma tournure d'esprit, si vous aviez l'occasion de lire d'autres de mes histoires, vous comprendriez mieux ma démarche.
Je ne cherche pas l'exactitude, je ne cherche pas à coller aux traditions authentiques, je ne prétends pas écrire des récits conformes aux Eddas ou au Kalevala pour la mythologie nordique, pas plus que je ne me conforme à Homère, Ovide ou Virgile en ce qui concerne la mythologie greco-romaine, quand je situe une histoire dans un contexte biblique, par exemple, je peux y mêler des éléments des mythologies cananéennes, greco-romaines, scandinaves et même le livre de mormon. Ou bien tout simplement des inventions personnelles.
Mais quand je raconte une histoire comme celle du serpent Midgard, çà me vient comme çà, si ça me plait, je la compose et la rédige sur mon blog, en me fichant de l'exactitude historique et mythologique.
Trivialement, on pourrait dire que c'est un "délire que je me tape", mais c'est un délire que je travaille, que je médite, que je compose et remanie soigneusement avant de le mettre en forme et le rédiger.
Voila, si vous parcourez mes autres histoires, vous verrez qu'elles sont, pour la plupart, dans le même style que celle là, c'est çà qui fait leur particularité, si je ne crains pas d'être prétentieux, si vous utilisez la grille de lecture officielle des spécialistes en mythologie ou en théologie pour les interpréter, vous ne vous y retrouverez jamais, car je pars dans un tas de directions différentes à chaque fois..
A un de ces jours, je l'espère.
Cordialement
Wolfram

Les Contes De Wolfram

  • : Contes de Wolfram
  • Contes de Wolfram
  • : Contes et récits
  • Contact

Auteur

  • Wolfram
  • Rêveur, conteur, fou à lier
  • Rêveur, conteur, fou à lier

Recherche

Illustrations

Tags/catégories

Liens